Corne Productions souhaite la bienvenue aux artistes

André Corbeij

CHAMBLY – Une nouvelle entité culturelle vient de voir le jour à Chambly. Corne Productions qui est affilié au restaurant-événements La Croisée des chemins à Chambly, a annoncé ses couleurs le 9 mars dernier au cours d’une soirée-bénéfice qui a attiré une centaine de personnes.

Ce nouvel OBNL dédié au rayonnement de la culture à Chambly aura trois têtes dirigeantes : Louis Monty-Tremblay, François Marsan et Claude Faucher. Ce trio aura entre autres pour mandat de recevoir et d’analyser les demandes de plus en plus nombreuses des artistes de la scène désirant de se produire à La Croisée, qui planifie aussi différents événements thématiques, expositions d’art, vernissages, stages de sonorisation, lancements et sessions « live ». 

L’organisme mise sur une programmation diversifiée qui priorise les artistes locaux mais souhaite aussi faire découvrir aux citoyens de la région des phénomènes musicaux émergents qui sortent de l’ordinaire.

François Marsan, Louis Monty-Tremblay et Claude Faucher.

La petite histoire

C’est quoi Corne Productions ? Tout d’abord, « C’est la corne sur les doigts de trois guitaristes…mais avec la charge d’un rhinocéros en furie», explique Louis Monty-Tremblay. La Croisée des chemins, dans sa version initiale, offrait déjà des spectacles intimes dans son modeste local sur l’avenue Bourgogne, à Chambly. Cela se passait en 2016.

« L’exiguïté des lieux est justement une des raisons qui a poussé LCDC à entamer sa migration vers un local commercial plus spacieux. De fil en aiguille, les spectacles ont commencé à se succéder à un rythme fou. En 2018, nous avons présenté plus de 30 spectacles. Les gens debout, acclament Around The Beatles, le Paul Deslauriers Band ou encore Zébulon. C’est un triomphe !», lance Louis Monty-Tremblay.

Paul Deslauriers Band

Pour ce dernier, l’objectif derrière la création de Corne Productions, est d’élever le niveau des soirées concerts à La Croisée tant au niveau du son que de l’éclairage que de l’expérience en général à laquelle vient se greffer un menu bistronomique et une carte des bières du terroir québécois des plus relevées.

« La salle de La Croisée des chemins est un 100 places confortable et intime. Nous désirons être très complémentaires avec les autres salles de la région (Marius, Délires & Délices) mais surtout garder le dialogue avec le nouveau Pôle du Savoir, d’histoire et de la culture, la prochaine salle de spectacle de 400 places à Chambly. L’avantage de nos soirées sera toujours le caractère intime et la proximité avec les artistes », conclut Louis Monty-Tremblay.

 

Photographies : Gracieuseté et archives André Corbeij © / Journal le Montérégien Inc.