Ces hommes héroïques et ces femmes de devoir aux temps d’épidémie

Paul-Henri Hudon HISTOIRE – On mise, et avec raison, sur le personnel soignant dans nos temps actuels de cloisonnement morbide. Il faut rappeler ces intrépides et courageuses personnes d’autrefois, ces dévoué(e)s à mains nues qui ont bravé les dangers des épidémies. Retenons, Hyacinthe Hudon (1792-1847), chanoine honoraire et vicaire général du diocèse de Montréal, décédé […]

Prendre la mer, prendre le large… le capitaine Lamoureux

Paul-Henri Hudon HISTOIRE – Notre histoire s’est peu intéressée à nos capitaines de bateaux. La compagnie de navigation Richelieu & Ontario, qui a desservi les riverains du Richelieu pendant plus de soixante ans, a connu des carrières exemplaires de navigateurs. Nommons les capitaines Jean-Baptiste Chapdelaine, Joseph Duval, Georges Paulet, Olivier Raymond, John Ryan, entre autres. […]

Blocus et barricades ! Faire barrage à l’adversaire est une pratique fort ancienne

  Paul-Henri Hudon HISTOIRE – Dans l’Antiquité, comme au moyen âge, le truc le plus utilisé pour contrecarrer un ennemi consistait à ériger un blocus et couper ses communications. Soit on bloquait l’accès aux refuges, les châteaux-forts, les monastères, les églises. Soit on faisait le siège d’une ville ou d’une forteresse, pour affamer les occupants. […]

Les meuniers du Chambly d’antan ne tiennent pas en place. Pourquoi ?

Paul-Henri Hudon HISTOIRE – Jean-Baptiste Ménard, baptisé en 1699, avait épousé Françoise Lebeau à Boucherville, le 3 février 1722. Le farinier Ménard est présent à Chambly entre 1725 et 1733. Pierre Mercereau est le fils de Pierre et de Louise Guilmot (Guillemeau), baptisé le 14 juillet 1718. Le père, Pierre Mercereau, était maître-meunier au moulin […]

Des personnages marquants, de remarquables oubliés, inhumés à Chambly !

Paul-Henri Hudon HISTOIRE – Ils ont eu l’honneur d’être enterrés “dans l’église”. Cette marque de prestige était réservée à des notables, des personnalités de choix. Il va de soi que cette démonstration prestigieuse devait se payer généreusement. Seule exception, Mademoiselle Louise de Ramezay repose dans le cimetière. Nous nommons ici Louis Deschap de La Corne, […]